Pharmacie de Fleurus - Flux RSS d'actualités santé Les dernières actualités de Pharmacie de Fleurus sur la santé, de la médecine et des pharmaciens, ainsi que les études sur les maladies. https://pharmaciedefleurus.mesoigner.fr/actualites Sun, 21 Jul 2024 18:04:07 +0200 <![CDATA[Pic allergique à prévoir !]]> Cette semaine, les allergiques vont être mis à l'épreuve! Les pollens de graminés sont très présents sur l'ensemble de la France. Il est à craindre que le temps dicte les manifestations allergiques : si le soleil sort, la pollinisation des graminés va être intense, si la pluie apparaît, les allergiques souffleront!

Les graminés

Les graminés ou poacés sont une famille de plante que nous connaissons tous : maïs, blé, avoine, orge, seigle, riz, chiendent, roseau, bambou . Elles sont aussi de plus en plus utilisés en ornementale comme la fetuque voire même comme des haies. Ces plantes sont donc présent sur l'ensemble du territoire français et cette période correspond à la pollinisation de ces plantes. Et le plus génant, c'est qu'elles sont connus pour être de grandes productrices de pollens; les allergiques sont ravis!

Des allergies de tout type

Les graminés sont les plus connus pour être responsable des rhumes des foins, pathologie bégnine du printemps se manifestant notamment par le nez qui coule clair et des éternuements. C'est aussi la cause d'une exacerbation de l'asthme. Mais elles sont aussi responsables d'allergies alimentaires (sègle, avoine, mais) voire même de contact.

Limiter son allergie

Il est impossible d'éviter les pollens de graminés tant ils sont répandus. Mais vous pouvez limiter leur impact avec ces quelques conseils :

- Diminuez vos temps de sortie lorsque le pollen est très présent. Vous pouvez suivre la météo pollinique sur le site du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)

- Aérez bien votre maison de bonne heure le matin et tard le soir

- N'étendez pas le linge à l'extérieur et ne sortez pas les cheveux mouillés

- roulez les fenêtres fermées et installez des filtres à pollens

Une désensibilisation est possible. Elle dure de 3 à 5 ans. Renseignez vous auprès de votre pharmacien, de votre généraliste ou de votre allergologue.

 

 

]]>
https://pharmaciedefleurus.mesoigner.fr/actualites/357-pic-allergique-a-prevoir
<![CDATA[Les pharmaciens pourront-ils vacciner ?]]> Les pharmaciens pourront-ils vacciner ? La question est relancée suite à l’adoption par les députés d’une expérimentation de 3 ans concernant la vaccination contre la grippe par les pharmaciens. Celle-ci avait déjà été retiré de la dernière loi de santé en raison de l’hostilité des médecins à l’égard de cette mesure.

L’enjeu de la couverture vaccinale

Cette mesure est portée par Michèle Delaunay, député PS de la gironde, devant la commission des affaires sociales la semaine dernière. La raison est celle de la couverture vaccinale qui ne cesse de chuter. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé, ndlr) demandait une couverture de plus de 75% dans les pays industrialisés. Le taux en baisse en dessous de 50% ainsi qu’une hospitalisation et une mortalité grandissante, poussent les politiques à proposer des solutions pour limiter les risques et vacciner dans les années à venir. Les facteurs limitants ne sont pas économiques mais essentiellement une réticence non justifiée à la vaccination par les français.

Les pharmaciens non consultés

Pourtant, les pharmaciens n’ont pas été consultés. L’enjeu est grand et les pharmaciens ont toute légitimité à se lancer dans une telle expérimentation. En effet, plus de 4 millions de français franchissent chaque jour la porte d’une pharmacie. Des patients ayant vu des médecins ou ayant recours aux soins d’une infirmière, certes, mais pas seulement. L’accessibilité reconnue de la pharmacie sur des plages horaires souvent importants, la confiance en l’équipe officinale, le réseau de pharmacie bien étendu partout en France, créé une nouvelle carte permettant l’amélioration de la vaccination. Complémentaire aux actions déjà mené par le médecine et l’infirmière, le pharmacien améliorera la proportion des personnes vaccinées.

Des modalités à discuter

Les modalités sont encore à définir. Les infirmières pourraient intervenir dans certaines pharmacies. Les locaux des pharmacies devront être adaptés à l’acte médical qu’est la vaccination et les pharmaciens devront être formés pour l’injection et le recueil des différentes informations préalables à la piqûre. SI jamais cette proposition d’expérimentation devait voir le jour, le décret d’application sera pleinement réfléchi pour garantir la sécurité du patient et la montée de la couverture vaccinale.

 

]]>
https://pharmaciedefleurus.mesoigner.fr/actualites/296-les-pharmaciens-pourront-ils-vacciner